Happy Birthday  » Un jour sans fin »

2-nd impact souhaite aujourd’hui ses 19 ans d’existence à un chef d’oeuvre du genre, rarement égalé. je vous parle de:

[youtube_sc url= »http://www.youtube.com/watch?v=I7NHCy13ZLk »]

Un jour sans fin, au Québec et au Nouveau-Brunswick : Le jour de la marmotte (Groundhog Day) est un film américain de Harold Ramis sorti en1993.

Il met en scène un présentateur météo sur une chaîne de télévision régionale de Pittsburgh, prétentieux, aigri et imbu de lui-même, nommé Phil Connors.

C’est là que notre anti-héros entre en scène, Bill Murray va nous séduire avec son cynisme indubitablement charmeur. Vous vous reconnaîtrez peut-être sous les trait de cet égoiste, champion de la mauvaise foi et du mensonge. Si Phil en est arrivé là, ce n’est surement pas grâce à sa peau de pèche mais bien grâce à sa verve étonnante.

Si il n’en n’avait pas fait un film, on aurait pu en faire une série. Le film est une série d’expériences nourri par le paradoxe de l’immortalité.

Le 2 février, il part en reportage à l’occasion du jour de la Marmotte, festivité traditionnelle célébrée en Amérique du Nord le jour de laChandeleur. Mais une fois le sujet tourné, un blizzard le force à passer la nuit sur place. À chaque fois que son réveil sonne, c’est la même journée qui recommence : Phil semble bloqué dans le temps jusqu’à ce qu’il ait donné un sens à sa vie.

Saura-t’il donner un sens à sa vie sans sombrer dans la mélancolie d’une existance sans but. Sauras t’il y trouver la magie ou au contraire y perdra t’il le nord? Nous parlons d’une comédie américaine mais je vous promet qu’elle ne saurait se terminer sans un pied de nez à la vie.

Alors régalez vous une énième fois et si c’est la première apprenez enfin ce qu’était la mode dans les années 90’… Col claudine, manche éléphant, couleurs et coupe de cheveux extravagantes sans parler de la mode du sourcil épais. Toute les bonnes choses ont une fin mais avec « the groundhog day » je vous promet un bonheur infini, plein d’extravagantes confession sur la vie et sur son sens profond.

Bien à vous pour une prochaine actualité retro-ciné!

Lola van kaiguer 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>