Les pirates contre-attaquent! Sony PS3 v.s. Hackers

Un hack PS3 façon Patlabor, The Movie

Un hack PS3 façon Patlabor, The Movie

 

 

Les pirates et Sony… Une grande histoire et  un combat infernal qui coûte, on peut l’imaginer, pas mal de soucis (et d’argent) à la firme nippone. En début d’été, nous apprenions que plus de 100.000 comptes PSN (entendez par là Playstation Network) avaient subi une attaque. Il y a une semaine, c’est 90.000 comptes qui se sont fait une nouvelle fois voler leur identité (infos personnelles, infos bancaires, nom de jeune fille de votre maman (lol), j’en passe et des meilleures..).

Pourquoi un tel acharnement? Une émission de France 4 sur le piratage que je vous conseille vivement de regarder est passée il y a +/- 6 mois… On devrait pouvoir la voir sur le service VOC & cie. En voici un passage:

 

Le passage sur la définition du piratage est non-moins intéressant.. surtout la métaphore. Prenez une machine à café, qu’est-ce qui vous empêche de faire cuire des Knackie’s dedans? Rien.. Il s’agit justement d’un détournement. « Le piratage, c’est pas mal quand on ne fait pas de mal.. » Un hacker, détourne un fonctionnement initial.. Après, qu’une manipulation frauduleuse serve à vendre des copies de sauvegarde est un délit nullement positif et que nous n’encourageons pas.

Les hackers donnent du fil à retordre à Sony.. un bien? un mal? Certainement un mal, mais qui remet aussi en question Sony, et la planète entière, sur la sécurité de nos informations privées… En attendant? Mettez à jour vos PS3 en 3.73 ou arrêtez de jouer en ligne ; )

Je vous invite à vous rendre sur la page de France 4 ou à chercher de toute urgence ce reportage & document intitulé « Pirat@age »http://www.france4.fr/piratage/index.php?page=article&numsite=6740&id_article=22130&id_rubrique=6743

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>