Le retour des présentateurs virtuels à la télévision? [ Philogamons ]

[L’histoire des présentateurs virtuels de la télévision française]

 

Cléo, l'animatrice top sexy geek de CyberFlash

Le retour des présentateurs virtuels?

La mode, c’est une roue, un cycle, un éternel recommencement.. Il y a 15 ans, la mode dans votre petit écran, c’était de se voir annoncer un programme télévisé par un, une ou des présentateurs virtuels modélisés en images de synthèse (sur « Silicon graphics »-prendre accent américain très gras – ça faisait très cool de dire ça à l’époque, surtout que c’était les bécanes de Terminator 2 et Jurrasic Park). Aujourd’hui, il semble que cette mode soit totalement désuète… la mode des présentateurs télé tout court d’ailleurs!
Rappellez-vous, quand nous étions enfants, les années 80 et début 90 nous proposaient un large éventail de présentateurs: Dorothée et son équipe, Karen Cheryl, Morganne, Cyril Drevet, Le staff de microkids, Le Disney Club!, les présentateurs bidons de l’époque de M6, etc etc. Chaque émission, avait son présentateur, comme aujourd’hui en 2011, chaque émission a sa voix off (qui est généralement un homme, voix basse et chaude mono-corde. Ils sont certainement tous frères, car chaque émission de télévision (ou télé-réalité…) semble avoir le même doubleur. Bref, les animateurs étaient devant nous, solidaires et ne nous apportaient absolument rien (dans ce cas la ou le était avec une plastique parfaite et en vêtement court/moulant), ou absolument tout (tête de geek super intéressant mais moche).

httpv://www.youtube.com/watch?v=Z1RugXo3Zgg
Puis vint le passage à la trois dimension. Des films marquants pour leur époque comme: Le Cobaye, Tron, Terminator 2, Harcelement , Total Recall, A l’aube du 6ème jour, ou encore Jurrasik Park. Pour la première fois, nous avions des incrustations en trois dimensions d’éléments totalement virtuels. Humanoïdes ou non. Puis, comme toujours, quelques mois plus

DKTV sur France 2 en 1996

tard, ce qui se passe sur le grand écran, s’adapte pour une appropriation au petit. L’image de synthèse fera rapidement son apparition pour les génériques d’émissions tv, les jingles, et bientôt..les présentateurs Télé eux-mêmes!
Les voilà! Ils sont là.. bientôt sur toutes les chaines hertziennes de la télévision française. Cléo de Cyberflash (un programme culturel sur le jeu vidéo comme il n’en existe malheureusement plus aujourd’hui), Donkey Kong et Diddy Kong pour le programme jeunesse de France 2, Docteur Click (Microkids sur France 3), Hugo Délire (France 3 avec Karen Cheryl)… Un passage tout naturel de la marionnette à la 3D ? Pas si sûr, car les guignols de l’info de Canal Plus sont toujours bien là! Alors que les Minikeums de France Télévisions se sont méchamment fait piquer leurs places. Aujourd’hui, c’est plus par l’intermédiaire des clips musicaux que des personnages virtuels nous arrivent droit dans les tympans: René la taupe, l’hippopotame et le chien de TFOU, le lapin truc, etc etc.. Bref, on les soupçonne d’ailleurs de ne pas savoir parler, juste nous hurler des chansons niaises et ridicules (qui ne font rire que badgeek, et pan!).

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=bzNVm2PjSws

 

La nouvelle Lara Craft 2012

Conclusion: Le retour des présentateurs virtuels? Pour ma part, pas pour tout de suite, car la folie technologique s’est un peu apaisée.. Dans les année 90, on pensait déjà que les années 2000 seraient beaucoup plus agréables (et sans crise) avec des robots plein la maison pour faire la vaisselle, le ménage, et une pipe au miel. Finalement, on s’est bien fait entuber. Y’a que les chats qui foutent rien à la maison. Et les présentateurs virtuels? Et bien je pense qu’ils seront de plus en plus réalistes et de moins en moins cartoon. Je veux dire par là que Lara Croft (version SquareSoft)en interview, Nathan Drake d’Uncharted, ou encore Mario & Sonic sont incarnés et pourraient non-pas être présentateurs, mais considérés comme de vrais personnages.

Docteur Click sur France 3 (Micro Kid's Multimédia), 1996 http://www.youtube.com/watch?v=-nRrx8FY-UI

En revanche, ce qui est le plus plausible,c’est la numérisation complète des acteurs et présentateurs célèbres afin de les rendre immortels. Qu’est ce qui nous empêche aujourd’hui de « cloner » Harrison Ford (numériser entièrement son corps, visage et ses expressions au scanner) ainsi qu’enregistrer sa voix et la répliquer à l’aide d’un synthétiseur vocal? Peu de choses justement.. mais alors considérez, peut-être, comme c’est injuste et méchamment dégueulasse pour la nouvelle génération d’acteurs et de présentateurs qui cherchent à se faire un nom, une place, dans le micro-système très particulier et hermétique de la télévision. Nous sommes aux prémices de cette technologie.. Connaissez-vous L.A. NOIRE ?

httpv://www.youtube.com/watch?v=CBYlRD-Hk8k

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>