Rage – Le test [PC]


Rage – Le test [PC]

Quand Bery m’a proposé en début de semaine de tester le jeu « Rage », j’ai tout de suite pensé à mon emploi du temps de la semaine et j’ai du refuser sa propoition. Puis, j’ai vu la pub du jeu à la télé et je lui ai envoyé de suite un mail pour accepter.
C’est donc avec plaisir (et peu de temps de jeu) que j’ai vite (enfin vite… j’ai quand même downloadé 21go sur steam… oui oui, 21 pour jouer au jeu) récupéré le jeu et que je vais vous parler de (sans transition) :
Rage est un FPS sorti le 7 octobre 2011 sur PC/xbox360/PS3. IL est édité par Bethesda qui n’est autre que l’éditeur de la série des Elder Scrolls et de Fallout.

L’histoire :

Année 2135. Vous vous réveillez d’une cryogénisation dans un monde apocalyptique à la Mad Max après qu’un astéroïde soit passé par là il y a plus de 100 ans et vous tombez nez à nez avec des mutants qui n’ont qu’une envie : vous bouffer.
Là, un homme dans un buggy vient vous sauver en tuant les mutants. Ils vous enrolent dans son équipe et c’est parti pour le jeu.

httpv://youtu.be/64TwPht9HwU

Le jeu :

J’ai joué environ 3H30 au mode campagne (si peu de temps pour le tester car emploi du temps chargé. Dommage car du coup, j’ai loupé pleins de chose que je vous parlerai un peu plus tard).
Durant ce temps de jeu, j’ai fait toutes les missions que l’on m’a proposé de faire et il est vrai que c’était assez long (je parle en particulier des missions secondaires). Beaucoup d’aller-retour entre la base et la mission. Si vous cherchez un FPS dans lequel vous voulez shooter dès le début du jeu, Rage n’est pas pour vous, c’est assez lent à se lancer…
Par contre, point positif au niveau des armes. En effet, vous récupérez des armes « puissantes » (shotguns, double shotgums, arbalètes) limite dès le début du jeu. Un peit tour au marchand du coin pour acheter des munitions et vous pouvez dégommer du mutant à tout va.

Le jeu alterne entre des séquences de pur FPS où vous vous éclatez contre des mutants à l’IA (Intelligence Artificielle) assez bonne (les mutants sont assez rapides, sautent à gauche/droite et au plafond et vous oblige donc à bien viser) et les séquences en buggy où vous parcourez le Wasteland et où donc il ne se passe pas grand chose à part quelques tirs sur vous mais un coup de turbo et fini les tirs…
Cette partie casse un peu le rythme du jeu et personnellement m’a vite ennuyé, dommage.

Le scénario :

En 3h30 de jeu, pas grand chose à dire dessus mais du coup, je vais m’intéresser aux décors qu’on pondu les artistes et ils sont assez merveilleux. C’est assez beau et bien modélisé.

La musique :

La musique est assez bien accordée à l’ambiance du jeu mais les voix VF et surtout les commentaires sont pourris. Genre je tire sur un gars, lui réponds : « Ah il m’a touché. Ah j’ai mal ». C’est exagéré, mais de ce genre…

Le multijoueur :

Pour le multi, j’ai commencé par la première option qui correspondait aux courses de voitures. Vous êtes dans votre buggy, dans différentes maps et le but est soit d’exploser les autres joueurs soit de capturer des drapeaux afin de gagner des points pour finir premier. Contrairement au buggy dans le mode campagne, j’ai ADORE cette partie : prendre les armes, équiper sa voiture et partir dans les arènes. C’était assez prenant.
Concernant la partie FPS du multi, j’étais avec un autre joueur du live et nous étions en mission dans une prison où nous devions tuer tout ce bouge. Assez prenant également.
Encore un jeu où le multi est plus intéressant que le mode solo.

Ce que je n’ai pas pu faire :

D’après mes recherches sur le jeu, vous combattez également des humains (l’Arche) et des grosses bebêtes bien méchantes qui veulent vous bouffer.
Vous pouvez également fabriquer des objets et des armes grâce aux objets que vous aurez trouver dans le paysage ou sur les cadavres que vous sèmerai sur votre route.

 

 Notes et Références:

Résumé: Un jeu sympathique qui met du temps à se lancer mais qui fourni de bons moments d’adrénaline.

 Scénario:  60/100
 Esthétique:  90/100
 Son:  85/100
 Gameplay:  70/100
 Intensité et sensibilité:  ?/100
 Note Finale:  75/100

Vous pourrez aimer si vous avez aimé: Homefront, MadMax ou n’importe quel autre jeu où faut dégommer des formes organiques dans un univers post-apocalyptique.

Vous aller détester si vous cherchez: Elever des moutons, fonder une famille, boire un milkshake sur la plage.

 Rage on PC: 5 Stars / 7 

Anecdotes :

    Une version est sortie en décembre 2010 sur iOS (iPhone/iTouch/iPad). Il s’agit d’une petite démo qui montre la prouesse du studio sur les graphismes du jeu.

Avez-vous remarqué le A de rage ?? Il s'agit du logo de l'Anarchie.

Avez-vous remarqué le A de rage ?? Il s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>