Uncharted 3: Pas du tout décevante Drake! [ Test PS3 ]


Un troisième épisode avec un héritage hallucinant des deux précédent épisodes qui a totalement changé la façon de vivre et de jouer à un jeu vidéo. Un croisement malin et toujours (sur)prenant entre un film d’action/aventure au scénario façon très « Indiana Jones » et un jeu de plate/forme aventure à la Lara Croft. Le troisième épisode est-il aussi bons que les deux précédents? A part un nouveau scénario peut-on s’attendre encore à des nouveautés après un 2ème épisode proche de la perfection? Réponse, action! 

Francis Drake

1) Qui es-tu Francis Drake?

Uncharted 3 suit en tout logique les scènarios des deux épisodes précédent. Et plus particulièrement celui du 1. Nous sommes de retour aux origines de la série à la recherche des traces et du trésor de Francis Drake. Son surnom El Draque émane de la prononciation espagnole de Drake, car son nom latin était Franciscus Draco (qui se traduit par Francis le Dragon). Il naquit dans une famille protestante, pauvre et nombreuse (12 enfants). Sa carrière de marin débuta très tôt puisqu’il s’embarqua sur un modeste navire marchand à l’âge de douze ou treize ans. Il fut capitaine de vaisseau dès l’âge de 15 ans. À la mort du capitaine et propriétaire, il prit la charge de ce navire. Il avait alors 20 ans. Ambitieux et mystérieux, le personnage de Francis Drake avait tout pour nourrir les esprits éveillés et rêveurs des équipe de NaughtyDog.

Uncharted 3 débute de manière très fine. Avec un Nathan Drake qui a prit quelques rides et des petits cheveux blanc. L’aventure débute à Londre dans les vieux quartiers ou un échange devaient avoir lieu dans un Pub rempli de loubards. Sauf que bien entendu, rien ne se passe comme il en était prévu, et Nathan se retrouve avec son ami Suly en pleine baston…

La scène suivante joue les origines de Nathan, avec pour la première fois, une avancée scénaristique sur l’histoire et les bases de notre héros. Vous aurez l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Nathan (et sa rencontre avec Sullivan) pendant tout un chapitre dans la peau du petit Nathan à l’age de 16/17 ans. Vous serez, manette de PS3 en main, amené à faire l’un de vos premiers cambriolages, dans le Musée archéologique municipal de Carthagène, et enfin découvrir l’origine sur l’anneau de Drake (celui qu’il porte toujours à son cou)

Le petit Drake veut faire un On The Road Again?

2) Une ambiance, un rythme, des musiques.

Uncharted 3 se manipule plus de la même manière que le second épisode que le premier. J’entends par là que le personnage principal est parfois auto-guidé par la machine et non par vous. Parfois, on est déçu par l’interaction presque trop « prise en main » par les développeurs, faisant rassembler le jeu dans 2 ou 3 passages plus à un Heavy Rain que à un Tomb Raider. En effet, l’équipe de Naughty Dog a vraiment voulu nous en mettre plein les yeux. Heureusement, ces passages sont peu nombreux, car trop d’assistance peut parfois paraître vraiment pénible.

Les codes d’Uncharted sont simples: un scénario « aventure-mystiques », de l’action explosive vous mettant à l’article de la mort (et le pire, c’est qu’on en redemande!), une ambiance graphique au top avec enormement de détails (les temples, les oeuvres d’art, les forêts, tout lieux fourmillent de calembredaine, tentant une approche au réalisme « aiguë » pour une emprise sur vous plus que puissante) et.. et.. des musiques! Quelles Musiques!

Richard Lemarchand, le DA d

Les musiques sont composées par trois bonhommes pour ce dernier épisode, rien que ça.  Greg Edmonson, Azam Ali et Clint Bajakian. Tout les trois ont leurs propres dimensions et enrichissent ensemble l’ambiance unique de ce trip musical qu’est Uncharted 3. Edmonson sera plus fort dans les thème « India jonséien » que Azam Ali, de sa voix enchanteresse. Azam est une chanteuse Iranienne, elle vous bercera durant vos voyages, ajoutant à l’atmosphère des villes du jeu et des ballades dans le désert sa voix lyrique et forte de caractère. Quant à  Clint Bajakian, on ne le présente plus.. Papa des musiques de Sam & Max, de Monkey Island, et des jeux Stars Wars.. Il ajoute une dimension théâtrale au jeu. Qui n’est pas pour nous déplaire.

httpv://www.youtube.com/watch?v=leX9GLacmUU

Les musiques de Clint Bajakian sont magnifiques.

Amy Henning, à l

Bref, vous l’aurez compris. Nous sommes totalement fan. Le casting; aussi bien visuel que sonore d’Uncharted 3, est à un niveau rarement atteint pour un jeu vidéo. On a du mal à croire qu’en seulement 2 ans ses auteurs ont pu créer un univers aussi riche. D’ailleurs, savez que le scénario d’Uncharted a été imaginé et créé de toute pièce par une femme? Elles sont de plus en plus nombreuses aux manettes, mais aussi (et heureusement) à la base de la création des jeux vidéo. Amy Hennig à l’écriture depuis le premier épisode, n’est pas à ses débuts puisqu’elle a participer par exemple à l’excellent Legacy Of Kain: Blood Omen ou encore à Jak & Dester. Avant l’écriture, on apprend sur Wiki qu’elle était graphiste pour des titres aussi incongrue que.. Desert Stike!

Comme quoi, on peut évoluer et changer de métier tout en continuant à être productif pour la même passion.

3) Un jeu intelligent

Les créateurs savent utiliser de manière très intelligente la technologie pour la création de leur bébé. On apprend par exemple dans les bonus du jeu, que les mouvement de la surface de l’océan dans Uncharted 3 n’est pas une simple texture animé de manière programmée. Mais bel et bien un programme à part entière qui a été créé pour émuler de façon compléte la surface de l’eau… Ils ont tout simplement programmé un mini-océan. Ils se sont donnés les moyens nécessaires, car ce n’est pas tous les studios qui peuvent se permettre ça me direz vous, mais avons que le challenge à dû être de taille. Et on ne peut qu’être admiratif du travail gargantuesque fournie par Naughty Dog.

Imaginez la même équation utilisée à tout niveau, et vous avez l’un des meilleurs jeu vidéo actuellement jouable toutes plateformes confondues: Uncharted 3.

On veut tous le même carnet de notes non?

Le reste:

Il vous faudra compter plus ou moi 8h de jeu pour découvrir la fin du hit de Naughty Dog. La difficulté est très variante. On a parfois beaucoup de mal à passer une séquence dans laquelle on recommencera maintes fois avant de la réussir.. Un petit côté acharné, comme ça, qui vous poussera à les limites de la folie. Un mode multijoueur reprenant les bases du 2 fait honneur au titre, mais je ne m’étalerai par ce mode qui ne m’intéresse pas vraiment… En revanche, le mode Co-op est quant à lui nouveau (en écran splitté) et très agréable! De vrais soiréee entre potes à se la jouer Indiana Jones.

Notes et Références:

Résumé:  Nous sommes dans la peau de Nathan Drake, un aventurier un tantinet suicidaire qui se met dans des situations extrêmes pour le bonheur de nos sensations de joueur virtuel. Uncharted 3 est plus qu’un jeu, c’est une expérience.

Scénario: 85/100
Esthétique: 100/100
Son: 95/100
Gameplay: 72/100
Intensité et sensibilité: 95/100
Note Finale: 90/100

Vous pourrez aimer si vous avez aimé: Indiana Jones, les deux premiers, l’histoire de l’Art, regarder tard dans la nuit Arte, Tomb Raider.

Vous allez détester si vous cherchez: Un jeu totalement libre à la Skyrim, les tamagochi, si vous êtes le ptit-ptit-ptit-fils de Sir Francis Drake.

7 étoiles sur 7, un jeu légendaire.

Un petit bonus qui va rendre jaloux un bon paquet de fans, voici l’édition Press collector Benelux que nous a fait parvenir Sony.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>